La Graphologie poétique de l’Ecriture.

Publié le par Angela

 


   écrits6      La Graphologie a plusieurs missions semblables à celles de la Poésie.

 

La poésie exprime le monde intérieur des émotions, les battements de l’âme humaine. Elle cherche son écho dans les sentiments & les idées. Elle saisit ce qui échappe à la logique, au visible, elle atteint l’irrationnel en parcourant le labyrinthe de l’inconscient. La Graphologie n’a-elle pas semblable vocation ?


Une analyse graphologique a le don d’exprimer les émotions. Décrire les êtres par une analyse psychologique, dévoiler, faire vivre des attitudes, peindre un caractère, n’est-ce pas un travail poétique ? Horace disait : « La poésie est une peinture. » Peinture de l’âme, un portrait graphologique n’est-il pas un poème ?

 

Utilité de la Graphologie.

 

Se connaître Le « Connais-toi toi-même » de Socrate est la règle d’or pour atteindre cet état de bien-être et de paix intérieure que chacun souhaite.

 

Une analyse graphologique, en favorisant la découverte de la personnalité, de son tempérament, de ses faits fondamentaux (niveau de l’intelligence, volonté, sensibilité, affectivité, sexualité…), permet de se mieux connaître, de sélectionner tout ce qui est bénéfique pour la personnalité, le but à atteindre étant de se sentir bien avec soi. Elle permet aussi de se faire mieux comprendre des autres tout en les comprenant également mieux, ce qui élimine nombre de conflits & de malentendus.$

 

Connaître les autres.

 

Connaître l’autre ou les autres, c’est connaître ses enfants et ainsi préparer leur avenir et éliminer les difficultés de dialogue ; c’est aussi connaître Fêtre qui partagera sa vie afin d’éviter les incompatibilités et les manques d’affinités ; c’est encore connaître un collaborateur afin que le meilleur rapport de travail dans le respect de la personne soit trouvé, à la fois pour le chef d’entreprise et pour son employé. Il s’agit dans ce dernier cas d’un travail de sélection professionnelle ou d’orientation.

 

Aider à se libérer, permettre d’être soi.

 

Etre soi, c’est  se découvrir, atteindre un Moi supérieur, après un cheminement à travers son inconscient et son aura : les rêves par exemple. Etre soi est l’aboutissement d’un voyage qui pour nom individuation. La révélation du centre invisible d’une personnalité lui permet d’acquérir un état de plénitude à nul autre pareil.

 

La poésie, que l’on nomme parfois chant de l’âme, peut être une voie royale pour atteindre une telle connaissance. Un poète est un voyant, conduit par son intuition, et qui, par la magie des mots, atteint un état exceptionnel de connaissance, de création et de libération.

 

De même pour la Graphologie il ne s’agit pas d’un travail extérieur mais d’une mission intérieure. Il peut par la poétique de l’Ecriture et par l’Art de la Graphologie atteindre les couches obscures de son inconscient.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article